Le Faucon et l'Hirondelle

Traduit du RUSSE par ODETTE CHEVALOT

À propos

Nicholas Fandorine sur les traces d'un trésor de pirate.
Moscou, 2009. Alors que la crise financière bat son plein et que la situation de Nicholas Fandorine est calamiteuse, Cynthia, sa richissime tante britannique, lui offre, pour lui changer les idées, une croisière à bord du paquebot Le Faucon. Au cours de la traversée, elle lui remet deux précieux manuscrits provenant du château familial: un courrier daté de 1702 et signé d'un certain " Epine ", et un fragment de lettre où il est question d'un fabuleux trésor. Passionné d'histoire et fasciné par sa généalogie, Nicholas se lance dans le déchiffrage des documents. Il découvre que le mystérieux Epine n'est autre que sa lointaine ancêtre Laetitia von Dorn, une jeune fille allemande délurée et courageuse qui, déguisée en homme, s'est embarquée sur L'Hirondelle, un navire de corsaires, dans le but de retrouver un trésor de pirate enterré quelque part aux Antilles... Raconté en partie par un perroquet japonais dont la sagesse n'a d'égale que l'intelligence, ce roman plein d'humour fait revivre avec panache l'univers fascinant des navires corsaires au XVIIIe siècle.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Boris Akounine

  • Traducteur

    ODETTE CHEVALOT

  • Éditeur

    Presses de la cité

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    29/09/2011

  • EAN

    9782258092624

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    469 Pages

  • Poids

    1 615 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Boris Akounine

Boris Akounine, de son vrai nom Grigori Tchkhartichvili, né d'un père géorgien, vit et travaille à Moscou. Son pseudonyme vient du mot japonais akunin, qui signifie bandit, ou mauvais garçon. Après des études d'orientaliste, Akounine devient traducteur littéraire, notamment du japonais, essayiste (L'Écrivain et le suicide, paru en 1999), et romancier. Il a dirigé la prestigieuse revue littéraire Innostrannaïa literatoura de 1993 à 2000, date à laquelle le succès de ses romans le pousse à quitter la revue.
Grande star de la littérature policière, auteur des séries « Eraste Fandorine » et « S½ur Pélagie », rrécompensé par d'innombrables prix, lu dans le monde entier, Boris Akounine est également une des figures de proue de l'opposition à Poutine.

empty