La lumière de la nuit

Traduit du JAPONAIS par SOPHIE REFLE

À propos

Yukiho et Ryoj ont deux points communs : ils fréquentent la même école et la mère de Yukiho est la dernière personne à avoir vu le père de Ryoji avant qu'il soit assassiné. Après une enquête infructueuse, l'affaire est classée sans suite. Les années passent. Yukiho devient lycéenne, puis étudiante ; elle se marie, divorce, se remarie, dans une éblouissante ascension sociale. Ryoji, lui, vit en marge de la société, s'enrichit dans des combines douteuses, et se débarrasse des obstacles qu'il rencontre sur sa route par tous les moyens possibles. Quels liens mystérieux entretiennent-ils ? Dans un polar incroyablement riche et subtil, Higashino distille le malaise sur fond de transformation de la société japonaise.


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Keigo Higashino

  • Traducteur

    SOPHIE REFLE

  • Éditeur

    Éditions Actes Sud

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Date de parution

    13/05/2015

  • Collection

    Actes Noirs

  • EAN

    9782330053970

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    676 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 105 Ko

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Keigo Higashino

Keigo Higashino est né en 1958 à Osaka. Il a de nombreux romans policiers à son actif et connaît depuis quelques années un succès considérable dans son pays, où ses derniers polars se sont vendus à près d'un million d'exemplaires.
L'Inspecteur et la Sainte est le troisième roman à paraître dans la collection “Actes noirs” après La Maison où je suis mort autrefois (2010 ; Babel noir n° 50 ; prix polar international de Cognac 2010) et Le Dévouement du suspect X (2011).

empty