Sport et violence : Repenser Norbert Elias

,

À propos

Ce livre est issu d'un travail de recherche dont l'objectif n'était pas , en discutant la théorie d'Elias ou les travaux ultérieurs d'Elias et Dunning, de la réfuter. Tendanciellement, la théorie fonctionne avec ses creux et ses faits saillants. Elle a d'ailleurs été enrichie par un certain nombre d'auteurs.

Il s'agissait simplement d'en discuter les angles morts et, plus simplement, ce qui est trop souvent considéré comme allant de soi : l'évidente pacification des sports ou par les sports.

Deux perspectives ont conduit cette analyse : l'une, sociologique, examine la « naturalisation » du sport qui est en même temps naturalisation des « sauvageons » qu'il convient de civiliser ; l'autre relève de l'anthropologie philosophique et de l'histoire, tentant de saisir ce qui est de longue durée dans cette union - ou cette désunion - du sport et de la violence.

Ce livre s'inscrit dans la lignée des travaux de Hans Peter Duerr (1988( et Daniel Gordon (1994).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • Auteur(s)

    Dominique Bodin, Luc Robene

  • Éditeur

    Presses de l'Université Laval

  • Date de parution

    27/06/2018

  • EAN

    9782763738833

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    284 Pages

  • Poids

    4 444 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Ref catalogue

    /ean/9782763738833

empty