à lire sur Thorium 

  • Médée

    Pierre Corneille

    • Larousse
    • 21 Août 2013

    Un grand classique étudié au lycée vient enrichir la collection des Petits Classiques Larousse : Médée. Corneille, dans sa première tragédie, fait de Médée une sorcière colérique, une mère criminelle, mais aussi une femme courageuse qui s'élève seule contre le pouvoir des hommes.

  • Phèdre, Racine

    Jean Racine

    • Hachette éducation
    • 4 Avril 2018

    Quel secret douloureux pousse donc le farouche Hippolyte à fuir Trézène, pour aller rejoindre son père Thésée dans sa quête des monstres fabuleux ? Quel mal plus terrible encore mine Phèdre, la jeune épouse de Thésée, et la conduit à vouloir mourir ? Tous deux aiment d'un amour interdit. Le poids d'une vieille malédiction semble s'acharner sur cette illustre famille dont les ancêtres divins se partagent l'univers. L'annonce inattendue de la mort de Thésée va provoquer des aveux irréversibles...
    Le spectateur éprouve avec les héros de Phèdre toutes les douleurs et les fureurs de la passion, et subit avec la même terreur qu'eux la marche implacable de la fatalité.
     
    o Le texte intégral annoté
    o Cinq questionnaires d'analyse de l'oeuvre
    o Une analyse des personnages
    o Un dossier « Spécial bac » proposant deux sujets d'écrit et deux sujets d'oral
    o Une présentation de Racine et de son époque
    o Le genre de l'oeuvre et sa place dans l'histoire littéraire
    o Une rubrique « Portfolio » pour la lecture d'images
     

  • Carnets d'Orient t.5 ; le cimetière des princesses

    Jacques Ferrandez

    • Casterman
    • 18 Décembre 2014

    En 1987, Ferrandez débutait sa grande fresque algérienne avec Carnets d'Orient . On y voyait le peintre Joseph Constant débarquer à Al Djezaïr en 1836 et passer dix années de sa vie à remplir des carnets de dessins. Nous sommes maintenant dans les années 50. Marianne, étudiante aux Beaux-Arts, pose pour un peintre sans talent, Adrien Marnier, qui lui fait des avances poisseuses. En revanche, elle aimerait bien que Sauveur, jeune étudiant trop timide, se montre un peu plus entreprenant... Au marché aux puces, Sauveur offre à Marianne les carnets de voyage d'un certain Joseph Constant. Intriguée par ce peintre dont ses grands-parents possèdent justement un tableau, Marianne décide de refaire le périple de Joseph Constant. Mais voilà que Sauveur, apprenant qu'elle pose nue pour Marnier, la gifle et la traite de traînée. Furieuse, Marianne décide de partir avec Marnier, bien que cette idée la réjouisse à moitié. Constantine, El Kantara, Bou-Saâda, Mascara... Les paysages et les souvenirs défilent, et tandis que Sauveur tente de rattraper Marianne, Marnier se révèle infiniment plus attachant que prévu. Et puis il en sait long sur Joseph Constant, sur l'incendie qui ravagea son atelier, ses amours secrètes avec Djemilah et sa fin mystérieuse. Amours passées, amours présentes, aquarelles d'hier, lumière tranquille des années 50, Le cimetière des princesses est une balade dans une Algérie de légende, aussi belle dans la mémoire de Constant que dans l'imaginaire de Ferrandez, visiblement fasciné par les carnets de Delacroix.

  • Les Fleurs du Mal

    Charles Baudelaire

    • Larousse
    • 21 Août 2019

    Pourquoi le recueil des  Fleurs du mal  a-t-il cette audience aujourd'hui  ? Parce qu'il représente, depuis 1857, la naissance d'une poésie nouvelle. Baudelaire utilise les formes classiques - le sonnet, l'alexandrin - pour dire la modernité  : la bizarrerie, les villes immenses, le malaise d'une existence douloureuse. Face à cette angoisse, il nous propose un moyen de vaincre le mal, le dégoût de soi et des autres, le «  spleen  »  : l'idéal d'un langage qui nous montrerait un ailleurs rêvé, un monde enfin habitable.

  • Pierre et Jean ; trois nouvelles réalistes

    Guy de Maupassant

    • Hatier
    • 29 Août 2012

    o OEuvre en texte intégral, suivie de trois nouvelles réalistes de Maupassant.
    En lien avec l'objet d'étude « Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : réalisme et naturalisme » du programme de français en seconde (2de).
    o Une édition annotée et commentée par Laurence Rauline, professeur agrégée de lettres modernes, docteur en littérature française de l'âge classique.
    Le texte
    Un héritage inattendu divise la famille Roland. Jean, l'heureux héritier serait-il un enfant illégitime et sa mère une épouse infidèle ? Jaloux et tourmenté, Pierre, l'aîné, est rongé par le soupçon.
    Véritable satire sociale de la petite bourgeoisie de province, ce roman trouve un écho dans les trois nouvelles réalistes qui figurent dans le volume.
    Le dossier
    Le texte est associé à un dossier critique, qui comprend :
    - des repères historiques et biographiques,
    - des fiches de lecture permettant de dégager les principaux axes de lecture de l'oeuvre,
    - des exemples d'adaptations cinématographiques,
    - deux groupements thématiques composés de textes complémentaires et de documents iconographiques en couleurs ;
    - des sujets de type bac, pour l'écrit et pour l'oral.

  • Médée et autres textes sur le mythe

    Pierre Corneille

    • Hatier
    • 17 Avril 2013

    La première tragédie de Corneille, suivie d'une anthologie sur le mythe de Médée, d'Euripide à Anouilh. Un " petit classique numérique "  pour les lycéens.
    La tragédie de Corneille
    Abandonnée et trompée par Jason qu'elle aime encore, Médée découvre que le père de ses enfants va épouser Créuse. Hors d'elle, la femme répudiée décide de se venger en tuant ses propres enfants.
    Cette première tragédie de Corneille reprend l'histoire de Médée, en mettant l'accent sur le destin d'une femme détruite par la passion et gagnée par la folie meurtrière.
    ... suivie d'une anthologie sur le mythe de Médée
    L'anthologie retrace l'histoire des réécritures du mythe de Médée de l'Antiquité à nos jours. Elle s'attache à souligner les différentes variations intervenues depuis la Médée antique et présente successivement : la Médée gothique et lyrique, la Médée du théâtre symboliste et la Médée contemporaine.
    Avec un dossier critique
    Comprenant toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre :
    - des repères historiques et biographiques ;
    - des fiches sur les principaux axes de lecture de l'oeuvre ;
    - deux groupements de textes thématiques ;
    - des documents iconographiques en couleurs et des lectures d'images ;
    - des sujets de type bac pour l'écrit et pour l'oral.
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit pour les enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.
     

empty