Prix littéraires 2018, après eux, leurs enfants.

Il en est dont il n’y a plus de souvenir. Ils ont péri comme s’ils n’avaient jamais existé. Ils sont devenus comme s’ils n’étaient jamais nés, et, de même, leurs enfants après eux.  Le Médicis à Idiotie, le Fémina au Lambeau, le Renaudot au Sillon (enfin une) et le Goncourt à leurs enfants après eux. Logiquement, fièrement après eux. le Prix Goncourt des lycéens a été décerné à Frère d'âme au Seuil, et à La vraie vie va le Renaudot des lycéens. 

empty