Joseph Delteil

  • Ludmilla, née au bord du fleuve Amour, commande un régiment de femmes de l'armée tsariste. Dès qu'ils l'aperçoivent en uniforme blanc, Boris et Nicolas, officiers "rouges", s'éprennent d'elle. Ils désertent et seront entraînés dans d'inextricables aventures, que traversent les autres soupirants de Ludmilla Sur le fleuve amour, livre fantasque et admirable, a été publié en 1922 chez Grasset.

  • Jeanne d'Arc

    Joseph Delteil

    "Vaste saloperie" selon André Breton, "mauvais livre" selon le rédacteur en chef de La Croix, qui appelle ses les lecteurs à le brûler, Jeanne d'Arc provoque, à sa sortie, la colère des catholiques et des surréalistes réunis dans un combat pompeux. Amour de la chair, intrépidité, souffle lyrique, rien de tout cela ne pouvait satisfaire ces pouvoirs constitués. A peine cinq ans après la canonisation de la sainte, Joseph Delteil osait montrer une Jeanne humaine.Dans cette biographie hors du commun, il la dépouille des oripeaux de la légende pour nous présenter une "fille de France", qui aime, jure, espère, échoue parfois. Alors, elle est sublime.

  • Les poilus

    Joseph Delteil

    « J´ai la tête épique. » Ces premiers mots des Poilus, Delteil les illustre de façon magistrale. A la geste des soldats de la Grande Guerre, ces héros anonymes de la Marne, des tranchées et de Verdun répond celle de leurs chefs immortels, Gallieni, Clemenceau, Foch, dont Delteil nous laisse des portraits inoubliables. Incarnation de la France terrienne et paysanne, le poilu l´emporte, car « la victoire, la défaite : il s´en fiche. L´essentiel, c´est l´honneur ».

  • Choléra

    Joseph Delteil

    L'histoire d'un garçon et de ses amours avec trois charmantes jeunes filles: Choléra, "quinze ans, une brune au quinzième degré"; Cornue, "dix-sept ans et son ventre neuf mois de plus"; Alice, "dix-huit ans et quelque chose du bouc et de la puce". D'une cocasserie irrésistible.

  • Voici le post-scriptum à l'oeuvre de Delteil, les Mémoires improvisés d'un coeur pur comme on n'en fait plus. Ce qu'il nous raconte, c'est sa vie, le temps où Paris fêtait {Sur le fleuve Amour}, s'abandonnait au surréalisme et à la frénésie du jazz. Et quand la fête finit, la vie continue... Delteil nous fait mille confidences, mille amitiés, toujours enthousiaste, ironique, attendri.

  • Oeuvres complètes

    Joseph Delteil

    • Grasset
    • 1 Avril 1978

    Sur le fleuve Amour Choléra Jeanne d'Arc Saint Don Juan Jésus II François d'Assise

  • Jésus II

    Joseph Delteil

    L'Evangile revu et corrigé par Joseph Delteil, qui écrit la rage mystique au ventre, dans une débauche de mots ! Jésus apparaît ici sous les traits d'un fou échappé de l'asile qui " racole " douze disciples assez peu orthodoxes (Parsifal, Socrate, Charlemagne, Pascal, l'Orpailleur, entre autres.) Partis en croisade pour détruire l'injustice et faire briller l'innocence du monde, les nouveaux Apôtres, tenaillés par de bas appétits, trahissent vite Jésus en filant au premier bordel venu... Jésus décide alors de gagner Rome. Il va proposer au pape de créer un gouvernement mondial de la paix et de partir ensemble évangéliser sur les routes. Mais le pontife, coincé par ses gardes, ne peut s'échapper de son palais. Jésus, ayant tout essayé pour changer le monde, décide de prendre le " maquis de l'âme ", de se retirer au Paradis Terrestre, afin d'échapper à la crucifixion et... à la guerre atomique... Delteil avait retenu ce livre dans les six ouvrages dignes de figurer dans ses {Oeuvres complètes}.

  • Le maître ironique

    Joseph Delteil

    • Grasset
    • 7 Novembre 1995

    {Le Maître ironique} est un recueil de treize nouvelles la plupart inédites. Les premières nouvelles sont l'oeuvre du Delteil jeune. Comme ce sera le cas dans son oeuvre postérieure, la nature participe ici aux réjouissances et nul doute que Nathalie, Rose et Caroline (qui deviendra sa femme au début des années trente), ou même les fêtards enfiévrés de la nouvelle {En partouze} ne rejoignent les héroïnes absolues et sensuelles de la mythologie delteilienne : Jeanne, Eléonore, Alice, Corne et Choléra. La seconde partie du recueil révèle un écrivain plus sombre, qui donne à ses contes exotiques ou à ses récits historiques l'allure de "brèves chroniques de la mort annoncée". Ici, l'ironie ou l'érotisme se font délibérément cruels, et l'amour (le "maître ironique" c'est lui) n'est pas cette "combinaison de coeurs" chère à Delteil, cette force vitale qui se plaît, à travers les jeux du désir, dans un monde à jamais virginal, à unir les êtres à chacun des atomes du cosmos.

  • En robe des champs

    Joseph Delteil

    • Grasset
    • 1 Janvier 1934

    Paru en 1934, En robe des champs est un recueil de nouvelles de Joseph Delteil.

  • Alphabet

    Joseph Delteil

    • Grasset
    • 1 Mars 1973

    Ca s'appelle Alphabet parce que tout commence par l'alphabet ; une espèce de retour aux sources. Dans ce livre composé de simples phrases, les unes choisies dans l'ensemble de son oeuvre, les autres inédites, l'auteur a voulu donner une idée générale et comme un résumé de sa pensée et de son style.

  • Perpignan, ville ou femme ? Ambivalence qui fait rêver. Par quel miracle, un espace de convention géométrique deviendrait-il - par la force des mots - un paysage sensible à l'amour ? Joseph Delteil, avec son style, ses manières taquines, et ses dons de séduction, nous emporte dans la marge blanche d'un bel écart de fête, qui délivre les corps du sommeil.

  • Perpignan, ville ou femme ? Ambivalence qui fait rêver. Par quel miracle, un espace de convention géométrique deviendrait-il - par la force des mots - un paysage sensible à l'amour ? Joseph Delteil, avec son style, ses manières taquines, et ses dons de séduction, nous emporte dans la marge blanche d'un bel écart de fête, qui délivre les corps du sommeil.

  • Le sacré corps

    Joseph Delteil

    • Grasset
    • 5 Novembre 1980

    On trouvera ici des nouvelles, des contes, des poèmes, quelques petits essais, des portraits et des souvenirs. L'unité du volume réside dans la personnalité même de Joseph Delteil.

  • La Fayette

    Joseph Delteil

    Ecrire la vie d'un homme, pour Delteil, ce n'est pas narrer ses faits et gestes mais "inventer une âme". La Fayette n'est donc pas seulement l'artisan de la liberté, il est le "rêveur éveillé", le propre frère de Jeanne d'Arc, un poète, un don Quichotte en chair et en os...

empty