• Aurelio Picca est un amoureux de Rome, mais la Rome qu'il aime n'a rien à voir avec celles des guides de voyage et du tourisme de masse : c'est la Rome des bas-fonds, celle où les garçons des rues côtoient les prostituées dans des bars louches, où les malfrats disparaissent dans les ruelles, où les conflits se règlent parfois en assassinats aux yeux de tous.
    Aurelio Picca arpente sa ville et voyage dans ses souvenirs : on lira dans L'Arsenal de Rome détruite le récit de nuits passées dans le quartier de l'EUR, le portrait de quelques criminels qu'il a croisés et avec qui, parfois, il est devenu ami. C'est un ouvrage fourmillant d'anecdotes où se découvre l'envers de la Ville éternelle : une cité brinquebalante, à la fois maîtresse et amante, lumineuse et sale. L'auteur y démontre qu'il a bien mérité son surnom de « Henry Miller des Castelli Romani ».

  • Après avoir connu les vastes espaces de sa Russie natale et combattu dans les rangs de l'Armée Blanche, Gazdanov, comme des milliers de ses compatriotes en 1920, s'exile et se retrouve l'observateur fasciné et horrifié des bas-fonds parisiens. Au volant de son taxi, toutes les nuits, Gazdanov parcourt le labyrinthe des rues de la capitale et de sa banlieue, en même temps que celui de sa mémoire. S'élabore ainsi une géographie où s'entrecroisent les destins d'individus qui n'auraient jamais dû se rencontrer, une courtisane déchue, un ouvrier russe, un ivrogne philosophe...

  • Le Temps des Nuits

    Goliathus

    Située dans un futur lointain et crépusculaire, cette nouvelle raconte le destin singulier de  T1978, un jeune termite femelle manifestant "de grandes dispositions". Le lecteur suit sa métamorphose et sa quête d'un artefact humain, un livre prophétique de la Nuit des temps, dont pourrait dépendre la survie de toute sa communauté et de son genre...
    "C'est une Odyssée d'insecte qui commence, aux multiples périls."
    Mon texte se veut un hommage ou un clin d'oeil plus ou moins appuyé à 4 auteurs : René Barjavel (1911-1985), Bernard Werber (1961), Jorge Luis Borges (1899-1986) et Jean-Henri Fabre (1823 -1915 ) un entomologiste éminent, écrivain et poète français.

empty