• Période fondatrice d'une « Europe » qui trouve ses racines dans l'action politique et stratégique de Charlemagne, l'ère carolingienne fascine et interroge les Européens modernes que nous sommes. Ce sont les dimensions européennes de l'empire carolingien qui sont ici étudiées et expliquées. Cette synthèse renouvelée d'une époque et d'un espace en pleine mutation, complémentaire de tout cours sur la période, offre autant un rappel des événements, une description des différentes parties de l'empire qu'une réflexion sur les éléments qui font alors l'unité de l'Europe : christianisme, culture des élites et réseaux formés par les familles de l'aristocratie.
    Elle dégage également plusieurs thématiques qui s'imposent aujourd'hui dans la recherche européenne sur le haut Moyen Âge, notamment le rôle des femmes et la gestion de l'espace.

  • Cet ouvrage propose d'appréhender la diversité des sociétés d'Europe occidentale dans le haut Moyen Âge en deux grands mouvements : la première partie propose des instruments et des questions qui permettent de connaître ces différentes sociétés dans leurs singularités spatiales, dans leur évolution chronologique, et dans les catégories sociales qui la composent. Elle s'ouvre par un long chapitre de présentation des sources qui tente de montrer la diversité du matériel documentaire auquel l'historien est confronté dans son approche de ces sociétés et des possibilités d'exploitation de chaque type de documents. La seconde partie reflète la problématique telle qu'elle est élaborée par la recherche historique actuelle : on peut penser la société en termes de groupes fondés sur des liens «  horizontaux  », c'est-à-dire regroupant des égaux, mais on peut aussi la penser en termes de hiérarchie. Enfin, il faut s'interroger sur la compétition et l'équilibre social entre les groupes ainsi que sur l'action que les hommes exercent sur l'espace. On trouvera à la fin de l'ouvrage un lexique, des repères chronologiques et un ensemble de cartes.Le présent ouvrage ne veut être ni un manuel, ni même une bibliographie exhaustive. Il a pour but de servir de guide et de proposer des démarches de travail.Geneviève Bührer-Thierry, agrégée d'histoire, ancienne élève de l'École Normale de Saint-Cloud, est maître de conférences en Histoire médiévale à l'université de Marne-la-Vallée. Elle est spécialiste des mondes francs et germaniques du haut Moyen Âge et a notamment publié : L'Europe carolingienne (714-888), Paris, A.Colin, 2001. Comment connaître les sociétés du haut Moyen Âge ? Les sources. Raisonner dans l'espace. Raisonner dans le temps. Raisonner par catégories sociales. Comment penser la société du haut Moyen Âge. Les groupes fondés sur des liens horizontaux. Les groupes fondés sur des liens verticaux. Compétition et maintien de l'équilibre. Les hommes et leur espace.

  • L'histoire a longtemps juxtaposé des images simples pour définir les quatre siècles écoulés de 481 à 888 : aux Mérovingiens sanguinaires et incapables - à l'exception de Clovis - succédaient des Carolingiens glorieux, conquérants et propagateurs actifs de la foi chrétienne. Les recherches récentes, fondées sur une réévaluation des sources écrites et sur les progrès de l'archéologie, ont libéré cette période du carcan des idées reçues.
    Si les premiers Carolingiens rassemblent sous leur sceptre presque toute l'Europe occidentale, cette construction brillante se révèle fragile. La puissance effective ne vaut que sur une échelle territoriale étroite et le pouvoir central est obligé de collaborer avec les aristocraties locales. Quand apparaît le nom de 'Francie', il recouvre une mosaïque de communautés régionales très diverses.
    Rejetant les anachronismes et les outrances, les auteurs restituent une société étrangère à la nôtre par ses hiérarchies, ses caractères anthropologiques et ses institutions. Cette histoire renouvelée possède un attrait majeur : au-delà des représentations traditionnelles, elle s'efforce d'atteindre le réel.

  • Quels étaient la place et le statut des femmes et des hommes au Moyen Âge ? Quel rôle et quelle image les uns et les autres avaient-ils dans la vie quotidienne, au sein de la famille, du couple, mais aussi dans les institutions, les jeux de l'argent et du pouvoir ? Avec cet ouvrage alliant l'histoire des femmes à l'histoire des genres, l'auteur, spécialiste de l'histoire de l'intimité et de la famille, propose une synthèse.

empty