• Maitres du vertige - six recits de l'age d'or Nouv.

    La SF française, même si le terme n'existe pas encore ici, connaît son premier âge d'or de 1918 à 1935.
    Le genre est identifié dès la fin du XIXe grâce aux succès de Verne et Wells. Les Anglais l'appellent « scientific romance », les Français « roman scientifique » ou « merveilleux-scientifique » selon Maurice Renard. Porté par un élan fondateur jusqu'au déclenchement de la Grande Guerre, le genre se relance après et entre alors dans une période faste où les thèmes classiques sont déployés et raffinés à l'extrême : entités mystérieuses, savants fous, fins du monde, quatrième dimension... 2500 oeuvres négligées pour la plupart

    Six de ces oeuvres sont rassemblées ici, précédées d'une longue introduction de Serge Lehman qui revient en détail sur la naissance de cette SF française des origines.

    Serge Lehman est né en 1964 dans la banlieue sud de Paris. Romancier et nouvelliste (la trilogie F.A.U.S.T.), scénariste pour le cinéma (Immortel d'Enki Bilal) et la bande-dessinée (La Brigade chimérique, L'homme gribouillé), il est aussi l'auteur de plusieurs études et anthologies consacrées au « merveilleux-scientifique », cette science-fiction française des origines dont le souvenir s'est perdu après la seconde guerre mondiale et qu'il est temps de redécouvrir.

empty