Au Diable Vauvert

  • « Un univers médiéval fantasmé d'une très grande richesse. De haute volée. »
    Tzeentch - Elbakin

    « Une écriture sublime qui n'a rien à envier à Hobb ou Rothfuss. Fans et non-fans du genre, foncez les yeux fermés. »
    Robin Bouder - Actualitté

    « Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu en fantasy semblable mélange d'admiration technique et d'émerveillement émotionnel. »
    Hugues Robert - Charybde

    « Dewdney est le porte-étendard d'une génération dorée de jeunes auteurs qui dépoussièrent le genre. »
    Lloyd Chéry - Le Point Pop

    « Dans L'Enfant de poussière, on trouve du George Martin et du Robin Hobb mais aussi une saveur nouvelle, de liberté et de vent frais soufflant sur une oeuvre hors du commun. »
    Paco Vallat - Un dernier livre avant la fin du monde

  • La mort du roi et l'éclatement politique qui s'ensuit plongent les primeautés de Brune dans le chaos.
    Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage.
    Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu'au jour où il est contraint d'entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d'un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu'il se voit accusé d'un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d'un enfant-soldat

  • Comte Zéro Nouv.

    Comte Zéro

    William Gibson

    « INTERRUPTION DU COMPTE À ZÉRO -
    SUR ORDRE D'INTERRUPTION, ABAISSER LE COMPTEUR À ZÉRO. »

    Turner est le meilleur dans sa partie, les opérations d'exfiltration. Le dernier casse informatique de Bobby, jeune et intrépide hacker new-yorkais surnommé Comte Zéro, a mal tourné et le système qu'il croyait pirater est en train de le tuer.

    Après Neuromancien, William Gibson poursuit ici son exploration du cyberespace et des étendues urbaines.

    Sur Neuromancien
    « La Bible du Cyberpunk. » France Inter
    « Coup de génie de Gibson. » Actualitté
    « Plus clair, plus dynamique et (étonnamment) plus intemporel, ce polar dystopique s'affirme non plus "juste" comme une lecture indispensable mais aussi comme un pur et jouissif shoot de visions matricielles du futur ! » Midi Libre
    « Un livre comme un trip visionnaire, dans une société éclatée par le capitalisme et des technologies qui envahissent corps et esprits. » L'Humanité

  • American Gods

    Neil Gaiman

    À peine sorti de prison, Ombre apprend que sa femme et son meilleur ami viennent de mourir dans un accident de voiture et qu'ils étaient amants. Seul et désemparé, il accepte de travailler pour un mystérieux individu qui se fait appeler Voyageur. Entraîné dans une aventure où ceux qu'il rencontre semblent en savoir plus sur ses origines que lui-même, Ombre va découvrir que son rôle dans les desseins de l'énigmatique Voyageur est bien plus dangereux qu'il aurait pu l'imaginer.
    Car, alors que menace un orage d'apocalypse, se prépare une guerre sans merci entre les anciens dieux saxons des premiers migrants, passés à la postérité sous les traits des super-héros de comics, et les nouveaux dieux barbares de la technologie et du consumérisme qui prospèrent aujourd'hui en Amérique...

  • Comment deux envoyés spéciaux sur Terre, Aziraphale (ange, bibliophile et libraire à mi-temps)
    et Rampa (démon, lunettes noires, Bentley et bottes en peau de serpent), décident de faire
    capoter l'Apocalypse qu'ils sont chargés par leurs patrons respectifs, Dieu et Satan, de déclencher
    en 1999 à Londres...

  • Neuromancien

    William Gibson

    Case est le meilleur cow-boy des interfaces, un hacker lâché sur les autoroutes du cyberespace, le seul qui ait jamais traversé la matrice avant de rencontrer les mauvaises personnes au mauvais moment...

    Première grande dystopie sociale aux côtés du Blade Runner de Philip K. Dick, un chef d'oeuvre prémonitoire, fondateur de la SF moderne.

    « Kaléidoscopique, picaresque, flashy, décadent... une incroyable performance, virtuose. » Washington Post

    « L'un des plus fameux bouquins du corpus SF dans son ensemble. » Olivier Girard, Bifrost

    « S'inspirant des contre-cultures, Gibson signe des romans de science-fiction visionnaires. » Le Monde

  • Water knife

    Paolo Bacigalupi

    La guerre de l'or bleu fait rage autour du fleuve Colorado. Détective, assassin et espion, Angel Velasquez coupe l'eau pour la Direction du Sud Nevada qui assure la survie de Las Vegas. Lorsque remonte à la surface la rumeur d'une nouvelle source, Angel gagne la ville dévastée de Phoenix avec une journaliste endurcie et une jeune migrante texane...
    Quand l'eau est plus précieuse que l'or, une seule vérité régit le désert : un homme doit saigner pour qu'un homme boive.

  • 2024. Le nouveau président des États-Unis provoque une crise sans précédent. Dérèglement social et climatique, épidémies, pauvreté, violences... Dans ce décor post-apocalyptique, la barbarie règne, les murs s'élèvent. La fille d'un pasteur noir atteinte d'hyper-empathie entame la rédaction d'une Bible d'espoir et d'humanité, Le Livre des Vivants.

    UNE ANTICIPATION VISIONNAIRE

    « Une grande dame de la SF, auteure américaine majeure ayant écrit sur la question noire et dont l'oeuvre foisonnante déconstruit les mythes de la technologie, de la conquête et du pouvoir. »
    Léa Mormin-Chauvac - Libération

  • Vertèbres Nouv.

    1997. Petite station balnéaire des Landes. Jonathan, dix ans, vient d'être kidnappé. On le retrouve une semaine après sur une aire d'autoroute. Sa mère peine à le reconnaître : bien des choses ont changé en lui, la plus déroutante étant l'apparition d'une vertèbre supplémentaire...

    Morgane Caussarieu revisite les années 1990 comme Stephen King le faisait avec Ça pour les années 1960.
    Entre Stranger Things et un Chair de poule pour adulte, culture horrifique débridée et métaphore sur la transformation du corps et la sexualité, elle signe son livre le plus ambitieux.

  • "La Zone X, mystérieuse, mortelle. Et en expansion. Onze expéditions soldées par des suicides, meurtres, cancers foudroyants et troubles mentaux. Douzième expédition. Quatre femmes. Quatre scientifiques seules dans une nature sauvage. Leur but : ne pas se laisser contaminer, survivre et cartographier la Zone X.

    « Un thriller psychologique crispant et glacial... Un peu de Kubrick, beaucoup de Lovecraft, le roman provoque une tension insupportable et une peur claustrophobique qui vous habite longtemps. J'ai adoré. »
    LAUREN BEUKES

    « Original, beau, angoissant et magnifique. »
    WARREN ELLIS

    « Effrayant et fascinant. »
    STEPHEN KING"

  • Lors d'un conflit violent sur une nef d'exploration, tous les hommes se sont massacrés. Traumatisées, les survivantes ont colonisé une nouvelle planète baptisée Pollen et se sont organisées en matriarcat, programmant les naissances in vitro sous forme de triades, un garçon pour deux filles, et consignant la société des guerriers, organisée selon un mode romain, sur un satellite artificiel qui orbite autour de Pollen et est chargé de la défense de la planète. Comme la plupart des adolescents, Sandre ne supporte plus que ses soeurs ou amies soient envoyées servir d'épouses aux guerriers confinés. Il tue l'un d'entre eux et est condamné à l'exil sur le satellite après effacement de sa mémoire. Ses deux jumelles sont prêtes à tout pour reformer leur triade déchirée.

  • Agency

    William Gibson

    Au 22e siècle, on peut communiquer avec des « fragments » d'univers parallèles du passé. En 2017, Verity Jane est engagée pour évaluer un assistant numérique basé sur une IA d'un tout nouveau genre...

    « Encore meilleur que Périphériques, un superbe roman de braquage, une intrigue bien ficelée, sombre, pleine de poésie et d'humour. Gibson est le prédicteur le plus fiable de notre présent, l'archiviste de nos passés et l'annonciateur de nos futurs possibles. »
    The Los Angeles Times

    « William Gibson n'écrit pas des romans, il crée des bombes. Des explosifs minutieux, méticuleux, aux mécanismes bien huilés. »
    NPR

    « Gibson brouille la limite entre technologie réelle et technologie hypothétique dans un thriller effréné qui confirme aux lecteurs que cela valait la peine de patienter. »
    Booklist

  • De retour dans le village de sa jeunesse, un homme se remémore les évènements survenus l'année de ses sept ans. Un suicide dans une voiture volée. L'obscurité qui monte. Et Lettie, la jeune voisine, qui soutient que la mare au bout du chemin est un océan...

  • Cela fait maintenant trente années que l'on tente de percer les mystères de la Zone X, ceinturée par une frontière invisible, où tout signe de civilisation a disparu. Douze expéditions, toutes tragiquement inutiles, ont été supervisées par un organisme gouvernemental tellement secret qu'il en est quasi oublié : le Rempart Sud.
    Fraîchement nommé à sa tête, John Rodriguez, dit Control, hérite d'une équipe méfiante et désespérée, d'une masse de questions, de notes secrètes et d'heures d'enregistrement
    étrangement anxiogènes. Dans Autorité, les questions d'Annihilation trouvent des réponses.
    Loin d'être rassurantes...

  • Dans une Europe postapocalyptique dévastée par les pollutions chimiques, nucléaires et génétiques, quelques groupes nomades tentent de subsister grâce à une tribu dont les sourciers sont capables de trouver les eaux épargnées par la contamination. Malgré les signes inquiétants qui jalonnent la route de son peuple, Solman le boiteux, né avec le don de clairvoyance, pourra-t-il éviter la fin des derniers hommes ?
    D'abord publiée en roman feuilleton, une captivante épopée dans un monde dénaturé où l'homme n'est plus sûr d'avoir sa place.

  • Anansi boys

    Neil Gaiman

    « Si on devait définir Anansi Boys, ce serait une épopée magico-horrifico-thrillo-fantastico-romantico-comico familiale, même si cela exclut son côté polar et tout son aspect culinaire. Bref, c'est un livre de moi. Et je me suis vraiment amusé en l'écrivant. » Neil Gaiman

    Le père de Gros Charlie n'était pas ordinaire : il était Anansi, le Dieu Araignée, l'esprit de rébellion, un dieu filou capable de renverser l'ordre social, de créer une fortune à partir de rien et de défier le diable... un héritage bien encombrant !
    Une mythologie moderne où l'on trouve une sombre prophétie, des désordres familiaux, des déceptions mystiques, et des oiseaux tueurs. Sans oublier un citron vert.

  • La sublime Emiko n'est pas humaine. C'est une créature artificielle, élevée en crèche etprogrammée pour satisfaire les caprices décadents d'un homme d'affaires de Kyoto. Êtressans âme pour certains, démons pour d'autres, les automates sont esclaves, soldats ou jouetspour les plus riches, en ce XXIe siècle d'après le grand krach énergétique, alors que les effetssecondaires des pestes génétiquement modifiées ravagent la Terre et que les producteurs decalories dirigent le monde. Qu'arrive-t-il quand l'énergie devient monnaie ? Quand lebioterrorisme est outil de profit ? Et que les dérives génétiques font basculer le monde dansl'évolution posthumaine ? Dans ce premier roman récompensé par quatre prix, Hugo, Campbell, Nebula et Locus 2010,Paolo Bacigalupi développe, avec une approche à la William Gibson, une anticipationgéopolitique des plus réalistes.

  • Demain une oasis

    Ayerdhal

    Il était moitié médecin moitié technocrate et exerçait à Genève. Il avait un nom. Il n'en a plus : on le lui a retiré un soir, avec le reste de son existence. Une limousine devant, une derrière, un coup de freins, des portières qui claquent, un pistolet-mitrailleur, deux baffes bien assénées, une cagoule, des jours dans une cave sous perfusion et somnifères... Normal pour un kidnapping ! C'est au réveil que ça commence à clocher, quelque part dans un désert africain, à côté d'un vieillard gravement gangrené, quand un commando humanitaire lui confie la responsabilité médicale du village dans lequel il l'abandonne.

  • Guerrier mi-homme mi-bête, Tool a été créé pour le combat dans un futur dévasté par le changement climatique et les conflits.
    Échappant aux impulsions de soumission génétiquement implantées, pourchassé avec acharnement, il a quitté sa meute d'esclaves de guerre modifiés pour devenir le leader d'une bande d'enfants-soldats.
    Mais le temps est venu de se révolter contre ceux qui l'ont asservi.

  • 1941. À Marseille, André Breton et ses pairs s'apprêtent à fuir la France quand débarque un ingénieur américain bien décidé à stopper Hitler par tous les moyens - y compris occultes.
    1950. Dans Paris occupée, les oeuvres surréalistes ont pris vie et combattent les démons et leurs maîtres nazis aux côtés de la Résistance.

  • Après la guerre nucléaire, une pollution mortifère a confiné une partie de la population mondiale dans des mégapoles équipées de purificateurs d'air. Les capitales sont regroupées en Cités Unifiées : la plus importante, NyLoPa, réunit New York, Londres et Paris. La sécurité est assurée par une armée suréquipée de super détectives, les fouineurs.Soudain, dans toutes les villes et en quelques minutes, des centaines de meurtres sont perpétrés par d'invisibles assassins, les Ombres. On soupçonne la secte de la Fin des Temps d'en être à l'origine, mais l'enquête menée par les fouineurs va les plonger dans un enchevêtrement de complots et de luttes de pouvoir. Ils vont être entraînés hors des cités, dans le « pays vague », lieu de tous les dangers.

  • Fin du XXIe siècle, ère post-pétrole, les États-Unis sombrent dans le tiers-monde. Dans un bidonville côtier de Louisiane, Nailer, un jeune ferrailleur, dépouille avec d'autres adolescents les carcasses de vieux pétroliers pour récupérer des métaux qu'ils revendent pour survivre. Mais un jour, il découvre un voilier naufragé ultramoderne qui renferme des richesses phénoménales et une belle jeune fille en très mauvaise posture. Nailer va-t-il la sacrifier pour partager le trésor avec les siens, ou la sauver et vivre les aventures maritimes dont il rêve depuis toujours ?

  • Dans cette cité médiévale où règnent recruteurs, faiseurs de dîme et de gabelle, les poètes meurent, les rêveurs aussi. Les rêves, eux, ne demandent qu'à voyager. Parleur, vagabond visionnaire, entreprend de leur faire franchir les murs de la cité en rassemblant les Collinards contre ceux qui les affament.

  • Normal

    Warren Ellis

    Prévoir le futur. Certains nomment ça fixer l'abîme. À Normal Head on accueille des veilleurs stratégiques civils ou militaires rendus fous par leurs visions de bouleversements géopolitiques, guerres de drones et apocalypses diverses. Quand on retrouve à la place d'un patient un tas d'insectes dans son lit, les névrosés et déséquilibrés de l'institut se lancent dans une folle enquête, entre aliénation et surveillance...

empty