D`Orbestier

  • Fille des eaux, ville d'estuaire, la Nantes du xxe siècle a longtemps vécu de la Loire, de son commerce portuaire, de ses chantiers navals, de ses pêcheurs d'aloses et de civelles...
    Jusque dans les années 1930, l'Erdre venait la retrouver à hauteur de l'île Feydeau avec son cortège de mariniers et ses rives tapissées du linge blanc des Nantais, tout juste sorti des bateaux-lavoirs. Avant qu'elle ne perde son statut de « Venise de l'Ouest », que ne soient comblés le fleuve et la rivière, des photographes ont immortalisé l'eau dans la ville.
    Ce livre de photographies exceptionnelles, rares et souvent inédites, raconte l'eau dans ce qu'elle avait de plus beau et de plus terrible, quand Nantes se composait d'une constellation d'îles avec ses multiples ponts ou quand les crues submergeaient les rues et les places.
    Une splendide leçon d'histoire imagée et une belle invitation au voyage fluvial et maritime.

  • Très richement illustré de plus de 175 photos étonnantes et de textes éclairants, ce livre témoigne d'un des hauts lieux du patrimoine indien. Un monde encore hors du temps entre le Moyen Âge et la modernité. L'auteur a réalisé ce qui n'avait encore jamais été fait, une seule photo des 5 km de berges du Gange avec ses ghâts, son animation, les milliers de pèlerins qui se baignent dans ses eaux sacrées, ses palais en ruine, ses sadhus, ses bûchers de crémation... L'architecture, la religion,le quotidien des Indiens, les castes, le pur et l'impur, la vie, la mort, et des rencontres surprenantes... l'auteur raconte et témoigne de dix années de fréquentation de cette ville foisonnante, la plus vieille au monde toujours active. Des photos exceptionnelles; instantanées de vie émouvantes, riches en couleurs, chargées de vérité. Une longue photo à la fin du livre, en dépliant géant hors-texte de 1,60 m de long ( 7 volets recto-verso) montre l'essentiel des berges de ce lieu magique. Un texte original, vécu et très documenté, entre le carnet de voyage et le documentaire. Des photos inhabituelles, témoignage vivant d'une ville encore hors du commun.

  • La fête à Nantes, l'histoire et la petite histoire. Des photographies inédites exceptionnelles pour préserver la mémoire Au hasard des greniers et des brocantes, photos et cartes postales réapparaissent et racontent des instants d'hier. Dans « Bons baisers de Nantes », l'auteur a voulu mettre en valeur ces écrits qui accompagnent les images de la ville. Ces brèves correspondances retrouvent une nouvelle vie, un second souffle. Leur petit air suranné nous transporte dans un passé finalement proche et nous invite, à nouveau, à assister par l'image aux transformations de la cité des ducs. Ce fil conducteur rend hommage à tous les Nantais et autres promeneurs de passage qui ont pris le temps, un jour ou bien une nuit, de jeter quelques mots sur une carte postale illustrée et de l'envoyer quelque part en France ou dans le monde avec de bons baisers et autres cordiales poignées de main qui restent parfois les seules traces de leur passage ici-bas. Un livre souriant, où le carnaval de Nantes, la mi-carême, tient une place de choix et où apparaissent des figures incontournables de la ville sans qui les fêtes et spectacles n'auraient pas été aussi riches et les troupes théâtrales dont les productions ont fait le bonheur des Nantais grands et petits. Le quatrième ouvrage d'une série d'albums pour préserver la mémoire et mieux comprendre le passé.

  • Des textes précis, truffés d'anecdotes et d'informations pour stimuler la mémoire des anciens et permettre aux plus jeunes de connaître leurs racines et de mieux apprécier une ville chargée d'histoire. Qui se souvient des grands magasins Brunner ou du célèbre Jumel & Champigny, du salon de correspondance du café de la Bourse ou du billard du café du Chapeau rouge ? Combien de Nantais savent encore que le fameux magasin de farces et attrapes du passage Pommeraye était tenu par le dentiste Hidalgo ou que la première soirée de La Cloche se tint au Café de l'Univers, place Graslin, tandis que le photographe Sexer vendait des appareils de TSF à la pointe du progrès ? Un parcours en images et en 230 photos et documents, la plupart inédits et superbement restaurées, pour faire revivre le Nantes d'hier, parfois insolite, toujours vivant et humain. Ce beau livre d'images est aussi une incitation à des promenades de découverte au hasard des rues de Nantes à la recherche des traces d'un passé passionnant.

  • Que vous soyez confortablement assis dans votre fauteuil ou en train d'arpenter les rues, ouvrez ce livre et partez explorer ce que vous ne connaissiez pas encore. À Nantes, la surprise est au coin de la rue pour qui sait regarder. La ville est une aventure, un voyage. Elle vit, mue, se métamorphose. On la rencontre chaque jour et on avance avec plaisir, curiosité, émerveillement. Ce guide inédit vous invite à découvrir les trésors de la ville. Bienvenue à Nantes l'Insolite !

  • Nantes-sur-mer

    Stéphane Pajot

    Autant en emporte la mer... À travers de multiples anecdotes, souvent inconnues, ce livre rappelle l'histoire marine de Nantes, qui fut un des plus grands ports de France, depuis l'Antiquité, la course aux épices, le commerce triangulaire, les grands voiliers et la construction navale, jusqu'à nos jours. Après la Trilogie Nantaise (Personnages pittoresques de Nantes et de Loire-Atlantique, Nantes Étonnante, Mystères de Nantes et de Loire-Atlantique), Stéphane Pajot drague la Loire, sonde les profondeurs, exhume des trésors enfouis au plus secret des malles des flibustiers, corsaires et négriers. Approchez votre oreille, écoutez les grondements de l'océan et les cris des mouettes saluant les départs sans retour du quai de la Fosse, de Trentemoult, Paimboeuf ou Saint-Nazaire, vers les rêves fous des îles mystérieuses... Sortis d'une conque nacrée des spirales de la mémoire défilent écrivains, artistes et poètes ; de Jules Verne aux surréalistes nantais ; dans le sillage des naufragés, gardiens de phare, constructeurs de bateaux et autres gens de Loire, gens de mer, hauts en couleur...Le nez dans les embruns, les yeux rivés sur la grand-voile laissez-vous porter par ce livre hauturier, abondamment illustré. Embarquez sur le bateau fantôme du riche passé de Nantes-sur-Mer et de la Loire-Atlantique dans une histoire d'eau, aussi douce que salée, pleine de secrets et d'aventures...

  • Nantes retrouvée

    Stéphane Pajot

    Ce livre, en exhumant un kaléidoscope de photographies inconnues ou rares, en retrouvant des témoignages méconnus, en collectant les souvenirs du passé auprès de ceux qui les détiennent encore, fait revivre des instants précieux. Images joyeuses, insolites, douloureuses, émouvantes, toutes méritaient d'être rendues publiques pour poursuivre leur traversée du temps. Poursuivant son travail d'invétéré fouineur du temps passé, le journaliste nantais a retrouvé des images étonnantes et il sait les faire parler. Dans l'esprit des beaux-livres de la série précédente : Nantes la Jolie, Nantes fascinante, Les Nantais, Bons Baisers de Nantes, mais sous une forme renouvelée, très contemporaine, ce livre offre au lecteur des instants, des anecdotes, des témoignages de ce qu'il croyait connaître mais qu'il redécouvre avec bonheur. Les photos, pour la plupart inédites, toutes longuement et très soigneusement restaurées, ont parfois été sauvées in extremis d'un oubli éternel par l'auteur. Ainsi on découvre par exemple sur le port une étonnante machine à mâter, des images surprenantes de l'exposition de 1904 ou du cirque Amar, celle du transport du corps du colonel Hotz sur une prolonge d'artillerie ou une escale de l'aviateur Le Lasseur du Ranzay, ralliant Étampes à Nantes sur sa drôle de machine en 1911. Plus proches de nous, ce sont des images étonnantes de Barbara, après son spectacle, dans l'arrière-cour du théâtre Apollo. Sur 160 pages, grâce à des textes concis et bien documentés et à des images d'exception, la mémoire récente de Nantes défile, comme sur une trame pointilliste où chaque photo retrouvée, chaque information, permette de mieux comprendre l'histoire et d'approcher au plus près la réalité de la ville, des hommes et des événements.

  • Nantes rayonnante

    Stéphane Pajot

    Images splendides, joyeuses, insolites, douloureuses, émouvantes, toutes méritent d'être rendues publiques pour poursuivre leur traversée du temps. Cherchant toujours à recouvrer la mémoire de cette ville rayonnante, l'auteur nantais Stéphane Pajot a retrouvé des images étonnantes qu'il sait si bien faire parler. Dans l'esprit des beaux livres de la série précédente mais avec un format renouvelé et un nouveau graphisme sobre, très élégant et moderne, ce livre offre au lecteur le plaisir de (re)découvrir des images, des instants, des anecdotes et des témoignages du passé. Les photos inédites et rares ont toutes été longuement et soigneusement restaurées. Ainsi on découvre des images surprenantes de l'impressionnant pont Transbordeur, si cher au coeur des Nantais et des nombreux autres ponts dont on découvre l'histoire, des vues panoramiques inédites du début du siècle dernier de la ville lorsque les multiples cours d'eau sillonnaient la ville comme autant de rayons, les transformations des différentes places de la ville au fur et à mesure des reconstructions et tant d'autres souvenirs précieux à la mémoire collective. Grâce à des textes très documentés et à des images d'exception, la mémoire de Nantes rayonne d'une pellicule photo où chaque cliché retrouvé, chaque information permet de mieux comprendre et d'approcher au plus près la réalité de la ville, des hommes et des événements.

  • 1141. Dans un brillant apparat, Aliénor d'Aquitaine, reine de France, future reine d'Angleterre revient dans le village qui l'a vu naître en Bas-Poitou, dans "son" abbaye à Nieul-sur-l'Autise. Ce livre raconte l'histoire exceptionnelle de ce monastère augustinien en butte aux querelles, aux guerres, aux pillages à la peste noire mais qui connut des heures de gloire et de splendeur avec Maillezais sa voisine. Guide d'histoire et de visites, à deux niveaux de lecture, il permet aussi une visite détaillé de la majestueuse église abbatiale et du magnifique cloître, superbement restauré, et de son espace muséographique.

  • À partir de minutieuses recherches, l'auteur nous entraîne au coeur d'un Nantes oublié dans un défilé étonnant d'événements et de personnages : des rumeurs folles du passage Pommeraye à la naissance en fanfare et la disparition du Pont Transbordeur en passant par l'interdiction d'une jolie statue aux fesses jugées trop provocatrices jusqu'à l'histoire de la rue qui n'existait pas... Incendies, inondations, écroulement de ponts, mais aussi gens du spectacle, grandes figures nantaises et tant d'autres... Tout au long de cet ouvrage défile un passé pas si lointain d'une autre histoire de Nantes, l'étonnante...

  • Une patiente recherche d'archives, de cartes postales et de photos jaunies, ainsi que des témoignages oraux, ont permis de ressusciter de nombreuses figures pittoresques, hommes et femmes de la rue, avec tout le respect que l'on doit à des artistes hors du commun, du XIXe à nos jours. Le père Zim Zim, Gobe-la-lune, les Soeurs Amadou, clochards célestes et chanteurs ambulants ; le Petit Joseph dit « cornet à pistons » ; Chapitois, ou bien l'Américain volant Willy Wolf, les artistes Aimé Delrue et Joseph Peignon, et beaucoup d'autres personnages bien connus de l'Ouest de la France, défilent dans cet ouvrage très documenté et remarquablement illustré.

  • « Saint-Jean du bout du monde », se dresse fièrement près de la côte, en Vendée, au sud des Sables d'Olonne. Ce monument bien restauré témoigne de ce qui fut un important monastère bénédictin entre le XIIe et le XVIIIe siècle. Son histoire nous fait découvrir le destin de nombreuses abbayes à travers l'histoire de France. Ce livre, très documenté, conçu pour une lecture à plusieurs niveaux, constitue une bonne approche de la vie monastique.

  • Le passionné Stéphane Pajot nous a habitué à nous faire découvrir les côtés originaux du passé nantais. Il persiste et signe cette fois un magnifique album d'anciennes photos dont nombre n'avait jamais été publiées. Au fil de l'histoire de Nantes et des 112 pages de ce bel ouvrage, découvrez plus de 130 remarquables photographies accompagnées de commentaires avisés, dans une mise en page esthétique, évitant la lassitude fréquemment éprouvée lors de la lecture de certains livres de photographies. Stéphane Pajot n'en est plus à son coup d'essai mais il nous offre à nouveau un coup de maître ! Plongez dans ces agrandissements d'anciennes photographies inconnues, et transportez-vous il y a plus d'un siècle. Si vous aimez Nantes, vous n'aurez aucun mal à vous y retrouver. Imaginez... Bien que serré contre d'autres passagers qui, comme vous, traversent la Loire grâce au pont Transbordeur, vous appréciez la vue panoramique qui s'offre à cette hauteur. Devant vous se déploie le fleuve majestueux, en son milieu flotte l'île Feydeau, le marché de la Petite Hollande à sa poupe. Le ciel dégagé de cette journée estivale vous permet de distinguer les deux tours de l'usine LU au fond, sur la droite. Vous tournant, prêt à descendre, vous apercevez les ouvriers des Chantiers Navals oeuvrant sur une estacade à la construction d'un paquebot. Vous longez à présent le quai de la Fosse et souriez en entendant les commérages des blanchisseuses sur les vendeuses de poissons de la Petite Hollande qui polluent l'eau de la Loire en y déversant les boyaux de leurs poissons ! Ces « jolis » noms d'oiseaux sont interrompus par un train qui passe sur votre gauche et s'arrête un peu plus loin, à la gare de la Bourse. Vous décidez à présent de vous arrêter prendre un café au bistrot « Le Commerce ». Vous vous installez au bar, le patron en profite pour tailler la bavette avec vous... les temps sont durs, ses clients qui s'enrichissent préfèrent maintenant « pavoiser » à « La Cigale » ! Après cette pause, vous repartez en direction de la place Louis XVI. En remontant le long de l'Erdre vous apercevez, au niveau de l'écluse, une gabare, attendant la montée des eaux pour pouvoir rejoindre le canal de Nantes à Brest. Vous traversez la rivière en empruntant le pont Morand, vous vous arrêtez en son milieu, le temps de regarder un bâteau-lavoir passer sous vos pieds. À coup sûr, en passant sur le parvis de la cathédrale, vous entendrez le célèbre son nasillard de la vielle du père Zim Zim... À votre bon coeur Messieurs Dames ! Vous voilà maintenant arrivé à destination, vous allez pouvoir profiter, pour le restant de votre journée, de l'Exposition de Nantes, et voir pour la première fois un village de nos colonies reconstitué, avec ses curieux indigènes, courageux guerriers aux rites étranges dit-on... Ce splendide ouvrage est un billet pour un retour dans le passé, un brin de nostalgie dans le coeur, et un hommage aux photographes qui ont fixé pour toujours une mémoire évanouie.

  • Chemin des douaniers

    Jean-Luc Russon

    Entre La Baule et Saint-Nazaire, le sentier côtier, ancien « chemin des douaniers » est bordé de propriétés encloses de hauts murs. Dans l'une de celles-ci vit en solitaire un certain Sauveur dont nul ne sait qu'il s'agit en fait du célèbre Sauvage, auteur de romans policiers à succès.
    Cet homme sur le déclin, peuplé de souvenirs douloureux et aux prises à des soucis de santé, peine à écrire son nouveau roman.
    De sa fenêtre, à la longue-vue, il découvre les rendez-vous secrets de sa belle voisine avec un homme dans une pêcherie au pied de la falaise. Un jour, il se rend compte que son voisin, Charles Denoirvêtu, observe lui aussi, sur le chemin des douaniers, le comportement pour le moins ambigu de son épouse. Et le mari disparaît...
    Il faudra au total quatre morts brutales pour que l'affaire se retrouve classée. Le vrai coupable échappera-t-il au châtiment et verra-t-il sa vie prendre un sens conforme à ses désirs ?
    Un grand roman criminel, une intrigue diaboliquement ficelée où la psychologie a autant d'importance que l'enquête, dans un décor atlantique de mer et de vacances avec, en arrière-plan, l'ambiance particulière des chantiers de Saint-Nazaire.
    Jean-Luc Russon est un spécialiste du travail du bois, de l'ébénisterie et des antiquités. Il se qualifie de « voleur d'instant » qu'il sait saisir avec justesse dans le viseur de son appareil photo ou à travers ses écrits sensibles et intuitifs. Il a publié plusieurs ouvrages de science-fiction, policiers et livres d'histoire.

  • Vairé

    Louis Pouclet

    Depuis la préhistoire jusqu'à la période contemporaine, l'auteur fait part de ses recherches et de ses découvertes en apportant une contribution essentielle à l'histoire de cette commune du Bas-Poitou particulièrement remarquable par ses richesses néolithiques et par l'intérêt patrimonial de certaines de ses maisons nobles. Un ouvrage de mémoire et de référence illustré de relevés et de photos d'archives.

empty