Meilleures Ventes

  • 1. Wonder

    Wonder

    R. J. Palacio

    Now an Oscar nominated film starring Julia Roberts, Owen Wilson and Jacob Tremblay. 'My name is August. I won't describe what I look like. Whatever you're thinking, it's probably worse. 'Auggie wants to be an ordinary ten-year-old. He does ordinary things - eating ice cream, playing on his Xbox. He feels ordinary - inside. But ordinary kids don't make other ordinary kids run away screaming in playgrounds. Ordinary kids aren't stared at wherever they go. Born with a terrible facial abnormality, Auggie has been home-schooled by his parents his whole life. Now, for the first time, he's being sent to a real school - and he's dreading it. All he wants is to be accepted - but can he convince his new classmates that he's just like them, underneath it all?WONDER is a funny, frank, astonishingly moving debut to read in one sitting, pass on to others, and remember long after the final page.

  • 2. le miroir des âmes

    Le mystère entoure un attentat, des meurtres sanglants et un personnage surnommé Le Vénitien.
    Un attentat sans commanditaire, des meurtres sans mobile apparent, l'auteur est à son affaire, il est procureur du Canton de Neuchâtel. Dans ce polar essouflant, il fait endosser à son personnage principal la robe d'un magistrat qui pourrait être son double si tout n'était précisément double et trouble dans ce Miroir des âmes : les flics, les filles, les politiques, les juges et jusqu'à ce mystérieux tueur en série que la police a surnommé Le Vénitien parce qu'il coule du verre de Murano dans la gorge de ses victimes. Le style est au couteau, l'efficacité radicale. Implacable et précis, comme un détonateur.
    Qui est donc Le Vénitien ? La police parviendra-t-elle à mettre la main dessus ? Découvrez ce polar haletant sur les traces d'un attentat et de meurtres pleins de mystère...
    EXTRAIT
    En revenant du Locle, Justin Mollier avait profité d'un arrêt au Pit-Stop à Boudevilliers pour s'acheter un petit-déjeuner. Café froid, croissants et jus d'orange. Puis il avait rejoint Neuchâtel et la route des Clos à Auvernier.
    Luc Autier habitait une somptueuse villa sur les hauteurs. Entourée de vignes, elle offrait une vue plongeante sur le lac, avec vaste terrasse et piscine à débordement. Il se murmurait que le Secrétaire général de département avait hérité de cette propriété et qu'il y vivait seul. Un paradis avec ses défauts. La présence de l'autoroute en contrebas, dont le bruit montait jusqu'aux oreilles de Mollier, et la laideur des bâtiments de l'entreprise PMP SA - Philip Morris Products - à l'est, le poumon financier de la région.
    Assis dans sa voiture, Mollier était sur le point d'engloutir son troisième croissant, quand son téléphone sonna. Il décrocha.
    - T'es où ? demanda Kramer.
    - Devant chez Autier.
    - Il est chez lui ?
    - Oui. Sa voiture est là et je l'ai aperçu en jogging sur sa terrasse. D'allure svelte, le Secrétaire de Pierre Keppler devait s'adonner à la pratique régulière d'un sport. Cette hygiène de vie contribuait à le rendre encore plus antipathique aux yeux de Mollier.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    La lecture en est très fluide, les chapitres, plutôt brefs, rythment bien la progression de l'intrigue. On entre dans l'histoire très vite, et on n'en sort qu'une fois le livre refermé. - Ô Grimoire !
    Nicolas Feuz impose son style aiguisé, incisif, déchirant, haletant. Les chapitres ultra-courts se succèdent plus vite encore que nos respirations, et la chasse au Vénitien montre crescendo jusqu'à un final brûlant à mi-chemin entre Stephen King et Dennis Lehane. Quelle force de caractère dans une plume qui témoigne déjà d'une très grande expérience en la matière ! - Lettres it be
    Enquête parfaitement menée par l'auteur, pleine de rebondissements. La fin m'a laissée sans voix, je ne m'y attendais pas. Style direct, sans accrocs, précis. Les chapitres sont courts, efficaces et détonants. - polar.zonelivre.fr
    Action, rebondissements et rythme effréné sont les éléments moteurs de cette intrigue. Impossible de s'ennuyer, impossible de le lâcher, Nicolas Feuz est un auteur à suivre à tout prix ! - Anaïs serial lectrice
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né en 1971 à Neuchâtel, en Suisse, Nicolas Feuz a étudié le droit à l'université et obtenu son diplôme d'avocat, avant d'être élu juge d'instruction en 1999, puis président du collège des juges d'instruction en 2008 et, enfin, en 2011, procureur de cette petite République helvétique. Il s'est lancé dans l'écriture de romans noirs en 2010. Le Miroir des âmes est son neuvième polar, le premier publié par Slatkine & Cie.

  • 3. l'enfant lézard

    L'enfant d'une famille de saisonniers italiens, entré illégalement dans le « pays d'accueil », passe son enfance caché dans l'immeuble qu'habitent ses parents, développant d'étonnantes capacités de dissimulation. De ses cachettes sous le buffet ou du moindre recoin sombre de la cage d'escalier, il observe le microcosme familial.Ce roman d'apprentissage captivant, fable sociale flirtant avec le surréalisme sur un tabou de l'histoire sociale suisse - le destin des travailleurs étrangers dans les années 1960-1970 - ne peut qu'amener le lecteur aux questions actuelles sur l'immigration clandestine, les politiques hostiles aux étrangers, ou plus généralement l'isolement d'existences partagées entre deux mondes, qui ne trouvent nulle part où s'installer.

    Vincenzo Todisco est né en 1964 dans une famille de travailleurs italiens, dans une petite ville de Suisse allemande. Il parle couramment les quatre langues nationales. L'Enfant lézard est son premier livre écrit en allemand.

  • 4. trois

    trois

    Valérie Perrin

    "Une pépite de roman". Le Parisien
    « Je m'appelle Virginie. Aujourd'hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore.
    Nina me méprise. Quant à Etienne, c'est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l'enfance. Je ne me suis jamais attachée qu'à ces trois-là. »
    1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.
    2017. Une voiture est découverte au fond d'un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l'événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d'enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d'amitié ?
    Valérie Perrin a ce don de saisir la profondeur insoupçonnée des choses de la vie. Au fil d'une intrigue poignante et implacable, elle nous plonge au coeur de l'adolescence, du temps qui passe et nous sépare.
    Ses précédents romans, Les Oubliés du dimanche et Changer l'eau des fleurs, ont connu des succès mondiaux, totalisant plus de deux millions d'exemplaires, traduits dans une trentaine de pays. En 2018, elle a été récompensée par le prix Maison de la Presse et le prix Choix des Libraires du Livre de Poche ; en 2019, par le prix des Lecteurs.

     

  • 5. les promises Nouv.

    les promises

    Jean-Christophe Grangé

    Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l'hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du Champagne, alors que l'Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord d'imploser.Ce sont aussi les victimes d'un tueur mystérieux, qui les surprend au bord de la Sprée ou près des lacs, les soumettant à d'horribles mutilations... 
    Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d'un volcan, trois êtres singuliers vont s'atteler à l'enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée s'efforçant de sauver les oubliés de Reich.Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n'est pas toujours là où on l'attend.
    Grangé frappe un grand coup. Bernard Lehut, RTL
    Le nouveau Grangé tient toutes ses promesses. [...] Un récit très addictif. 20 minutes
    Une intrigue savamment corsée qui balade et chamboule. Lire-Le Magazine Littéraire

  • 6. la méthode ikigai


    Deux auteurs de best-sellers (livre traduit en plus de 25 langues) se plongent dans l'ikigai. Après le shinrin-yoku, le kaizen, les haikus..., voici la méthode japonaise pour vivre heureux. 35 clés pour découvrir sa mission de vie et devenir l'acteur de son existence.

    Pourquoi je me lève le matin ? Quelle est ma vraie passion dans la vie ? Alors que l'art de vivre japonais est tendance, l'ikigai est une méthode puissante pour découvrir " sa mission de vie ".
    L'ikigai, trouver le sens de sa vie. Littéralement, ikigai est " ce pour quoi il vaut la peine de vivre " ; c'est, pour chacun, le sens de sa vie, le moteur de son existence, la boussole qui oriente ses choix. Il résulte d'un savant équilibre entre nos passions, notre rapport au monde, nos besoins et notre travail. D'après les Japonais, nous possédons tous un ikigai - qui évolue à chaque étape de notre vie -, même si nous n'en avons pas conscience.
    Le storytelling, un voyage au coeur de soi avec les experts de l'ikigai. Après un premier best-seller mondial sur l'ikigai et le secret de la longévité des Japonais, les auteurs livrent dans ce nouvel opus la méthode pratique pour trouver sa passion et la faire vivre au quotidien. Conçu comme un voyage initiatique à travers trois lieux emblématiques du Japon (Tokyo, Kyoto, et le sanctuaire shintoïste d'Ise), ponctué de réflexions, d'échanges et de récits sur le Japon d'hier et d'aujourd'hui, ce livre embarque le lecteur dans l'exploration de son histoire personnelle (passé, présent, futur), à la recherche de son ikigai.
    La méthode, un parcours en 3 temps et 35 étapes.
    Voyage dans notre futur [depuis Tokyo] : 14 techniques pour définir où l'on va, découvrir sa passion, se fixer des objectifs, initier de grands projets personnels et les accomplir.
    Voyage dans notre passé [depuis Kyoto] : 6 exercices pour comprendre d'où l'on vient, redécouvrir ses origines, ses passions d'enfant, et faire de ses expériences et des leçons du passé un tremplin pour l'avenir.
    Voyage dans notre présent [depuis Ise] : 15 exercices pour vivre son présent, entrer dans le " flow " et cultiver le bonheur au quotidien.
    La boîte à outils. A chaque étape, un exercice pratique inspiré de la sagesse japonaise et des études les plus récentes dans le domaine du bien être : " la pensée Shinkansen [ou TGV]", " la règle du 80/20 ", " le pouvoir des enfants ", " l'art du haiku ", " Koan ou le pouvoir de la pensée latérale ", " Kaizen ou l'amélioration continue "...

  • 7. le mode de vie imperial - vie quotidienne et crise ecologiqu

    Dans le mode de vie impérial qui est le nôtre, à ce stade avancé du capitalisme marqué par l'impératif de la croissance, les moindres détails du quotidien, la construction de notre identité comme société et comme individus, tout repose sur la constitution d'un ailleurs où nos entreprises exploitent la force de travail comme elles ne peuvent le faire ici, et où nous faisons disparaître nos déchets et fructifier nos surplus.

    Cette dynamique impériale est alimentée au quotidien par mille désirs anodins : l'acquisition d'un véhicule neuf grâce au crédit facile, la consommation de fruits et de légumes exotiques ou hors-saison, l'achat d'un ordinateur plus performant. Des habitudes qui ne sont plus l'apanage des pays dits « développés », mais que les pays non occidentaux adoptent aussi, accélérant et exacerbant à leur tour les inégalités et l'externalisation des conséquences écologiques et sociales de cette logique dévastatrice. L'humanité et la biosphère atteignent aujourd'hui leurs limites et ne pourront bientôt plus fournir l'ailleurs qui nous permet de maintenir ce train de vie à l'origine des crises écologique, économique et politique. Les tentatives de remédier à ces crises pour préserver ce mode de vie se multiplient, mais n'est-ce pas ce dernier qui pose justement problème ?

  • 8. The End of Everything

  • 9. L'Inconnue de la Seine Nouv.

    Par une nuit brumeuse de décembre, une jeune femme est repêchée dans la Seine au niveau du Pont-Neuf. Nue, amnésique, mais vivante.
    Très agitée, elle est conduite à l'infirmerie de la préfecture de police de Paris... d'où elle s'échappe au bout de quelques heures.
    Les analyses ADN et les photos révèlent son identité : il s'agit de la célèbre pianiste Milena Bergman. Mais c'est impossible, car Milena est morte dans un crash d'avion, il y a plus d'un an.
    Raphaël, son ancien fiancé, et Roxane, une flic fragilisée par sa récente mise au placard, se prennent de passion pour cette enquête, bien décidés à éclaircir ce mystère : comment peut-on être à la fois morte et vivante ?
    "LE MAÎTRE FRANÇAIS DU SUSPENSE"
    The New York Times, USA
    "L'UN DES MEILLEURS AUTEURS DE THRILLERS ACTUELS"
    The Daily Express, UK
    "LE ROI DU NOIR EUROPÉEN"
    La Repubblica, Italie
    "UN PHÉNOMÈNE"
    El Mundo, Espagne
    "UN ROMANCIER HORS NORME"
    France Info
    "CHEZ MUSSO, L'ÉMOTION A DES ACCENTS MAJEURS"
    Le Figaro Magazine, France

  • 10. l'institut

    l'institut

    Stephen King

    Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
    Luke se réveille à l'Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu'elle n'a pas de fenêtre. Dans le couloir, d'autres portes cachent d'autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
    Que font-ils là ? Qu'attend-on d'eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s'enfuir ?

    Aussi angoissant que Charlie, d'une puissance d'évocation égale à Ça, L'Institut nous entraîne dans un monde totalitaire... qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d'oeuvre de Stephen King.

  • 11. le miroir des idées

    Il faut deux jambes pour marcher, et pour bien saisir on se sert des deux mains. Cette évidence a été le point de départ de ce petit traité où les idées s'éclairent en s'opposant deux à deux. La femme sert de révélateur à l'homme, la lune nous dit ce qu'elle est en plein soleil, la cuiller manifeste sa douceur maternelle grâce à la fourchette, l'encolure du taureau est mise en évidence par la croupe du cheval, etc.L'autre principe de ce livre, c'est que la pensée fonctionne à l'aide de concepts-clé qui sont en nombre fini. C'est ce que les philosophes appellent des catégories. Aristote en comptait dix, Leibnitz six, Kant douze. Les définir et les analyser, c'est mettre à plat les pièces de la machine cérébrale.

    En élargissant la "table de catégories" à cent concepts, l'auteur a manifesté sa modestie spéculative et son souci d'embrasser la plus grande richesse concrète possible.

  • 12. l'ange de Marchmont Hall

    « Une fantastique conteuse » - Katherine Webb
    Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu'elle y retourne pour Noël, sur l'invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n'a aucun souvenir de la maison - le résultat de l'accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie.
    Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L'inscription érodée lui indique qu'un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences.

    Avec l'aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska...

  • 13. le guetteur

    le guetteur

    Christophe Boltanski

    Mais qui guette qui ? Lorsque le narrateur découvre dans l'appartement de sa mère le manuscrit d'un polar qu'elle avait entamé, « Le Guetteur », il est intrigué. Des recensements de cigarettes fumées, les pneus des voitures voisines crevés - comment vivait cette femme fantasque et insaisissable ? Elle qui aimait le frisson, pourquoi s'est-elle coupée du monde ?
    Elle a vécu à Paris avec pour seul compagnon son chien Chips. Maintenant qu'elle est morte, le mystère autour d'elle s'épaissit. Alors il décide de la prendre en filature. Et de remonter le temps. Est-ce dans ses années d'études à la Sorbonne, en pleine guerre d'Algérie, où l'on tracte et l'on se planque, que la jeune femme militante bascule ?
    Le Guetteur est le roman bouleversant d'une femme qui s'est perdue. La quête d'un fils qui cherche à retrouver sa mère. La confirmation d'un grand écrivain.

  • 14. jours sans faim

    Lou Delvig est née en 1966. Elle vit à Paris. Jours sans faim est son premier roman.
    Laure a 19 ans, elle est anorexique. Hospitalisée au dernier stade de la maladie, elle comprend peu à peu pourquoi elle en est arrivée là. Jours sans faim raconte trois mois d'hôpital, trois mois pour rendre à la vie ce corps vidé, trois mois pour capituler, pour guérir.
    La guérison de Laure, c'est aussi l'histoire de sa rencontre avec le médecin qui la prend en charge, peut-être le seul qui soit capable d'entendre sa souffrance, cette part d'enfance à laquelle elle n'arrive pas à renoncer.
    Lou Delvig a écrit ce roman pour exorciser cette histoire en la transformant, en la réinventant. Elle a trouvé une voix, une voix extérieure, clinique, légère parfois. Le roman est écrit à la troisième personne, permet de raconter la souffrance physique et la détresse qui accompagnent l'anorexie.

  • 15. qui a tué Heidi ?

    Voyage au plus noir de l'âme humaine...
    Qu'a-t-il bien pu arriver à l'inspecteur Auer ?
    Un tueur à gages abat un politicien à l'opéra de Berlin, en plein milieu d'une représentation. Sa prochaine destination : Genève. Et puis, Gryon. Gryon où Andreas Auer, qui vient d'être suspendu par le commandant de la police, décide d'aider un ami paysan à la ferme pour sortir de sa déprime. Gryon, ce petit village si paisible. Paisible ? Pas si sûr...
    Dans la chambre de sa mère, un homme rumine ses fantasmes les plus fous. Il est prêt à passer à l'acte. Un chassé-croisé infernal se profile, et va tout balayer sur son passage. Andreas et les siens en sortiront-ils indemnes ?
    Après le succès du Dragon du Muveran, le nouveau polar glaçant de Marc Voltenauer vous entraîne au coeur des Alpes vaudoises.
    EXTRAIT
    Au volant de sa vieille BMW, Andreas enchaînait les virages et jouait avec les limites qu'imposait la route sinueuse. À la sortie d'une courbe, la voiture frôla le ravin. Il se fichait de se faire flasher par un radar, mais un accident n'arrangerait rien. Il décida de ralentir. L'autoradio diffusait encore la chanson de Mylène Farmer, À quoi je sers. Le refrain lancinant résonnait au fond de lui, comme un écho de son état intérieur.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Il est toujours bon de retrouver un roman policier où il faut monopoliser ces petites cellules grises, où le récit n'est pas architecturé façon cinéma à grand coup de rebondissements alambiqués, effets de surprise ou effets gore. Avec une écriture plaisante et fluide, Marc Voltenauer s'inscrit dans la lignée des Agatha Christie ou P.D. James, en apportant un brin de modernité. - Blog bepolar.fr
    Bref, tout en dégustant avec un réel plaisir Qui a tué Heidi?, on se réjouit déjà de découvrir la suite clairement annoncée par une fin ouverte digne des meilleurs feuilletons. - Mireille Descombes, Le Temps
    Une fois de plus Marc Voltenauer nous manipule avec brio dans un rythme à vous couper le souffle.C'est fluide, rapide, subtil et j'en passe. Les personnages : tous à leur place et là aussi zéro faute ! C'est une vraie caverne d'Ali Baba, il y en a pour tous les goûts. Bon vous l'avez compris, j'ai adoré et je le revendique haut et fort ! et puis je vous met au défi de trouver l'assassin avant la fin, c'est du lourd. Pour ma part, c'est succès assuré. Coup de coeur de l'été ! - Marie Noëlle, Collectif polar
    Une enquête qui tient la route, des rebondissements, de l'action et un personnage principal en tout point sympathique. Tout cela me semble parfait pour envisager de longues heures de plaisir ! - Blog Franck's books
    C'est frais (rien de le dire), c'est original et surprenant par endroit. Rien de mieux pour passer un agréable, mais angoissant, moment de lecture. - Blog Lettres it be
    Un très bon polar comme on les aime : un récit prenant riche en émotions et un suspens insoutenable. - Jean-Michel Dufour, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Marc Voltenauer est né en 1973 à Genève, et a vécu à Versoix, au bord du Léman, les vingt premières années de sa vie. Enfant, il est partagé entre sa passion pour le foot et son attrait pour une carrière de pasteur, peut-être pour suivre les traces de son grand-père, évêque au sein de l'église luthérienne de Suède. Après des études de Théologie à l'Université de Genève, Marc Voltenauer s'engage comme Secrétaire général des Unions Chrétiennes de Genève et opte ensuite pour un poste dans les ressources humaines au sein d'une banque. C'est suite à un voyage autour du monde qu'il décide de se mettre à l'écriture, et trouve à son retour son inspiration dans le pittoresque village montagnard de Gryon. Grand amateur de films et de romans policiers, il se dirige tout naturellement vers le polar.

  • 16. Rousseau ; discours sur l'origine de l'inégalité...

    Le texte intégral de l'oeuvre philosophique et un dossier pédagogique complet !
    Rousseau pose ici les bases de ce qu'il espère pouvoir devenir une réforme de l'homme et de la société.Contexte: Le Discours sur l'origine de l'inégalité parmi les hommes paraît en 1755, alors que Rousseau est déjà un auteur célèbre. L'oeuvre est pensée et rédigée suite à la publication d'un sujet de concours proposé par l'Académie de Dijon portant sur ce thème, qui rejoint ses propres préoccupations.L'oeuvre: Rousseau dresse ici une critique morale et politique de la société. C'est sur cette dernière qu'il fait peser l'origine des inégalités entre les hommes, inexistantes dans un état antérieur hypothétique qu'il nomme " état de nature ". Le Contrat social est en germe dans ce Discours, où Rousseau dénonce la société d'ordres ; il commence à amorcer une nouvelle définition du pacte social.Les concepts clés: La liberté La loi naturelle Les passions Le contrat La perfectibilité...La collection Intégrales de philo, une approche complète et approfondie d'une oeuvre essentielle Une oeuvre commentée par des spécialistes Des dossiers autour de l'oeuvre Plus de trente titres 4 périodes : Antiquité, Moyen Âge et Renaissance (Ve - XVIe s.), période moderne (XVIIe - XIXe s.), période contemporaine (XXe s.)

  • 17. Dictionnaire biblique universel

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • 18. les lectures bibliques du dimanche ; année A

    Le premier des trois tomes de lectures bibliques, l'année A, propose de parcourir l'Évangile de saint Matthieu ou Évangile de la Loi nouvelle et du Sermon sur la Montagne. Saint Matthieu nous engage à nous mettre en route à la suite du Christ et à changer de vie.Le cardinal Albert Vanhoye a dirigé pendant de nombreuses années l'Institut Biblique Pontifical. Il nous offre ici un commentaire clair et simple qui ouvre les richesses de la Parole de Dieu, sans jamais tomber dans l'érudition ou la technicité exégétique. Appuyé sur sa riche expérience universitaire et pastorale, il s'attache à nous faire découvrir la cohérence des textes liturgiques et à nous introduire au sens spirituel.

  • 19. lectures bibliques des dimanches, annee c

    Ce volume consacré à l'Année C du temps liturgique propose une lecture suivie de l'Évangile de saint Luc et des textes liturgiques des différents dimanches et fêtes. Le cardinal Vanhoye offre ici un commentaire clair et simple de la Parole de Dieu, sans jamais tomber dans l'érudition ou la technicité exégétique. Appuyé sur sa longue expérience universitaire et pastorale, il s'attache à nous faire découvrir la richesse des textes liturgiques par des références constantes aux sources bibliques et en éclairant le sens spirituel de chaque texte. Destiné à tous ceux qui veulent préparer la messe dominicale ou nourrir leur méditation, cet ouvrage pourra également guider et enrichir la préparation des homélies ou l'accompagnement des groupes de lectures bibliques.L'auteur :Cardinal français et jésuite, Albert Vanhoye est Recteur et Professeur émérite d'Écritures Saintes à l'Institut Biblique Pontifical de Rome (1984-1990). Ce grand spécialiste de la Bible a été créé cardinal par Benoît XVI. Le Pape a ainsi exprimé la reconnaissance de l'Église pour sa participation active et ses contributions remarquées aux travaux de la Commission Pontificale biblique.

  • 20. lectures bibliques des dimanches ; année b

    En ce début d'année B, cet ouvrage propose une explication des sources bibliques à la fois historiques et spirituelles de tous les dimanches de l'année B et des fêtes de l'Évangile de Saint Marc. Le plus ancien et le plus détaillé des récits évangéliques nous fait entrer dans le grand mystère du baptême de Jésus jusqu'à sa passion.Les lectures Bibliques des dimanches met en relation les trois textes : Ancien Testament, Épitre et Nouveau Testament et éclaire les références bibliques impliquées dans l'Évangile du jour. Ce faisant, l'auteur évite un langage trop technique ou de pure érudition. Cet ouvrage est destiné à tous ceux qui veulent préparer la messe dominicale ou nourrir leur méditation de la parole du dimanche, il peut également guider et enrichir la préparation des sermons.

  • 21. les jours brûlants


    Pourquoi une épouse amoureuse, une mère aimante, décide-t-elle de disparaître ?

    À 37 ans, Joanne mène une vie sereine à Modesto, jolie ville de Californie, en cette fin des années 1970.
    Elle a deux enfants, un mari attentionné, et veille sur eux avec affection.
    Et puis... alors qu'elle rentre de la bibliothèque, Joanne est agressée.
    Un homme surgit, la fait tomber, l'insulte, la frappe pour lui voler son sac.
    Joanne s'en tire avec des contusions, mais à l'intérieur d'elle-même, tout a volé en éclats.
    Elle n'arrive pas à reprendre le cours de sa vie. Son mari, ses enfants, ne la reconnaissent plus.
    Du fond de son désarroi, Joanne comprend qu'elle leur fait peur.
    Alors elle s'en va. Laissant tout derrière elle, elle monte dans sa Ford Pinto beige et prend la Golden State Highway. Direction Las Vegas.
    C'est là, dans la Cité du Péché, qu'une main va se tendre vers elle. Et lui offrir un refuge inattendu.
    Cela suffira-t-il à lui redonner le goût de l'innocence heureuse ?
    Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à Ma Chérie en passant par L'Aile des vierges, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs. Le magazine ELLE l'a souligné, Laurence Peyrin « a le don de surprendre ses lecteurs à chaque nouveau roman. [...] Il se pourrait bien que, sous des apparences de légèreté, elle touche à l'essentiel. »

  • 22. How to Raise an Elephant

  • 23. To the Land of Long Lost Friends

empty